Fortes températures : comment protéger son pare brise ?

Avec le retour des beaux jours et des fortes températures, il est essentiel de bien prendre soin des vitrages de son véhicule. En effet, la chaleur impose des tensions importantes au pare brise de nos véhicules notamment, ce qui peut créer des chocs thermiques et avoir des conséquences sur l’état de nos vitres. Cet article reprend donc toutes les astuces nécessaires pour éviter les risques de bris de glace en cas de trop fortes températures.

Quelques astuces pour protéger son pare brise en cas de fortes chaleurs

Lorsque le soleil commence à taper assez fort, le pare brise peut avoir tendance à chauffer. Il est donc essentiel de prendre des mesures préventives pour éviter les catastrophes. Le pare brise étant fragilisé par la chaleur, il sera plus susceptible de se briser.

Que faire alors pour limiter les conséquences ? Tout d’abord, il s’agit d’éviter les différences de températures trop brutales. Pour cela, on peut par exemple prendre le temps d’aérer l’habitacle de son véhicule avant de prendre la route, ce qui aura pour effet de préparer la voiture à la climatisation. Celle-ci doit également être mise en place progressivement, afin de ne pas entraîner de fissures du au choc thermique.

Enfin, il est judicieux de ne pas exposer son véhicule trop longtemps au soleil et de préférer des places à l’ombre. Si cela n’est pas possible, un pare soleil aura pour effet de protéger un minimum le vitrage des rayons du soleil.

Que faire si le pare brise se brise ?

Si malgré tout, le pare brise ne résiste pas à la chaleur et que des fissures apparaissent, il faut de toute urgence l’amener chez un garagiste ou une carrosserie, comme par exemple ce spécialiste du pare brise à Roanne. S’il n’est pas encore trop tard, celui-ci pourra rectifier les fissures et / ou impacts. Si ceux-ci sont trop importants, il pourra être nécessaire de faire changer le pare brise et de le remplacer par un nouveau.